Trouver sa voie et réussir grâce à la PNL


Se connaître / dimanche, février 11th, 2018

J’ai assisté à la conférence, “Trouver sa voie et réussir grâce à la PNL”, ce jeudi à Lyon.
L’évènement était organisé par le journal Tout va bien, et animé par Sophie Magenta, fondatrice de la Power Academy.

Cette soirée m’a permis de me familiariser avec la PNL ou “Programmation neuro-linguistique”.
La PNL est une méthode née aux Etat-Unis qui prétend agir sur les comportements au moyen du langage.
C’est une méthode assez récente puisqu’elle date des années 70.
Plusieurs outils ont été présentés, de façon ludique et très pédagogique par Sophie Magenta :
Le chant mental
Cela consiste à se répéter intérieurement une croyance pour s’auto-persuader de sa véracité.
Concrètement, nous avons noté une de nos peurs sur un post-it , collé ce post-it sur notre front, fermer les yeux puis nous avons imaginé que cette peur avait disparu, qu’une personne avait balayé notre peur.
– Le couple association / dissociation
Cela consiste à associer un évènement joyeux à une émotion ou à prendre du recul par rapport à une émotion négative en adoptant le point de vue du spectateur.
Le ré-imprinting
Cela consiste à créer de faux souvenirs dans le but de guérir des traumatismes ou d’adopter de nouvelles croyances.
Il faut toutefois faire l’”écologie” de la situation, c’est-à-dire analyser les avantages et les inconvénients de la création d’un faux souvenir pour savoir si cet outil peut être utilisé sans risques.
La visualisation
Cela consiste à se concentrer sur sa respiration puis à imaginer des évènements qui nous ont marqués ou des émotions qu’on a ressenti.
Les mouvements oculaires
Le fait de déplacer son regard permet de stimuler la créativité. Quand on crée, nos yeux ont une tendance naturelle à se diriger vers le haut ou vers les côtés. Prendre le temps d’effectuer cet exercice au quotidien permet de booster sa créativité. Un des meilleurs moyens pour créer est sous la douche dixit l’animatrice !

J’ai apprécié l’approche participative qui permet de mieux retenir les concepts et de les mettre en situation.
Cela m’a donné envie d’en apprendre plus sur la PNL et quelque chose me dit qu’il y aura bientôt un résumé d’un ouvrage de référence en la matière sur ce blog. Avez-vous des suggestions à ce niveau ?

Un grand nombre de participants à cet évènement étaient en réflexion sur leur vie et cherchaient à être plus heureux et épanouis.
J’ai donc pu une nouvelle constaté à quel point, la question du sens s’impose aujourd’hui dans nos sociétés contemporaines.
Être heureux isthe new black ».
Or, contrairement à ce que nous martèle la publicité, le bonheur ne vient pas de l’extérieur, mais de l’intérieur.
Il faut donc faire un travail sur soi pour s’accepter et être en paix avec soi-même.
Deux conditions sont indispensables pour être heureux :
> être présent à ce que l’on vit : tout le monde peut constater que si nous sommes en week-end ou en vacances mais que nos pensées sont occupées par notre travail ou nos problèmes personnels, nous ne pouvons pas nous ressourcer.
>, il faut se sentir en mouvement, se sentir avancer. L’homme a besoin de projets pour être heureux. Il doit pouvoir se projeter.
Les signes du bonheur sont la joie et l’énergie.

Et vous : quelle est votre définition du bonheur ?
Quelle est la dernière chose que vous avez changé dans votre vie ou dans vos habitudes ?
Ce changement vous a t-il rendu plus heureux ?

Laisser un commentaire